Les gardiens de la nature

Les gardiens de la nature sont huit ahlendsera qui furent punis par Yaga pour avoir maltraité des zingala dans le but de ramener leur fourrure à Donselea. Chaque ahlendser cruel devint un gardien différent, infusés par les esprits de la nature et prisonniers de leur forêt pour toujours, souffrant à chaque instant selon leur forme:

Le gardien des nuages ressent la douleur de chaque gouttelette de pluie qui percute le sol, éclatant à l’impact.

Le gardien du magma souffre constamment de brûlures sévères.

Le gardien de la poussière respire sans cesse des particules qui le font suffoquer.

Le gardien des animaux ressent sans répit des écorchures, des coupures, des piqûres et des morsures partout sur son corps.

Le gardien des plantes subit la soif que les végétaux endurent quand ils manquent d’eau.

Le gardien de la glace est constamment frigorifié.

Le gardien de la foudre est perpétuellement parcouru de chocs électriques.

Le gardien de la boue est atteint d’une hypersensibilité à la gravité, ayant sans cesse l’impression d’être écrasé et broyé.