Darvein

darveinish

darveinish

Les darveinish sont les créatures les plus solides que la Fée-Mère ait créées. Tout leur corps est recouvert d’écailles et ils ont aussi une carapace impénétrable. Ils vivent environ 2000 ans. Ils sont aussi les plus grands et les plus forts de toutes les différentes races. Ils sont par contre un peu lents, c’est leur seul défaut. Ils sont aussi amphibiens.

Régime: Ils se nourrissent de plancton.

Reproduction: Ils sont ovipares. Leurs oeufs ont une épaisse coquille avec des épines. Ils en pondent jusqu’à trois.

Moeurs:

-Les darveinish sont très solitaires. Très peu d’entre-eux vivent en couple. Les enfants partent le plus tôt possible de la maison.

-Les mères éduquent leurs petits seules. Les pères s’éloignent pour éviter l’attachement.

Géographie: Ils habitent surtout Nyein-Rein-Ruof dans le quatrième monde mais certains d’entre-eux habitent Ferz Meundinish dans le troisième monde.

Religion: Ils connaissent la vérité, sauf durant la période du règne de Yenn-Diss, qui avait corrompu l’éducation de plusieurs générations.

Économie: Monnaie unifiée de Ferz Meundinish et Nyein-Rein-Ruof. Système monétaire basé sur la dette durant le règne de Yenn-Diss.

Sciences: Leurs sciences étaient plus avancées que celles des humains d’aujourd’hui. Leurs bâtiments sont en matériaux composites vivants avec des neurones comme conducteurs d’informations. Mélange de technologie et d’art So-Lam.

Arts/Sports: Toute leur culture n’est qu’un mélange de celles de toutes les races de Ferz Meundinish et Nyein-Rein-Ruof.

Institutions: Gouvernement démocratique unifié entre Ferz Meundinish et Nyein-Rein-Ruof où les immortels ont des privilèges de noblesse quand ils le désirent.

Histoire très résumée de Nyein-Rein-Ruof (calendrier du quatrième monde, après la guerre des météorites et la disparition des dinosaures. Les années sont approximatives car Yenn-Diss a corrompu l’histoire durant son règne et beaucoup d’informations précises ont été détruites ou modifiées.)

53: Fin de la reconstruction de Nyein-Rein-Ruof.

68: Signature du traité de libre habitat entre Nyein-Rein-Ruof et Ferz Meundinish.

75 à environ 20 000: Batailles et guerres entre les peuples. Tensions sans cesse entre les peuples.

environ 20 000 à 21 000: Première guerre mondiale. Les Wabuk Sigdrënish s’en mêlent avec les diables et srishass. Erreur de leur part, les peuples s’unissent dans l’adversité.

environ 21 000 à 22 000: Reconstruction des deux grandes villes. Tentative de coloniser les autres planètes du système solaire mais la Fée-Mère étrangère Essertaka réduit à néant toute tentative.

environ 22 000 à 100 000: Guerre contre les Wabuk Sigdrënish. Tout ce termine en statut quo. Personne ne perd ou ne gagne de terrain.

environ 100 000 à 150 000: Pur’fel fonde les adeptes de Pur’fel. Il crée une armé d’immortels avec l’accord de la Fée-Mère. La guerre contre les Wabuk Sigdrënish recommence de plus belle. Malgré la puissance des Wabuk Sigdrënish, ils ne peuvent contrer autant d’immortels et vont se cacher dans la lave du premier monde.

environ 150 000 à 3 millions:

– Les adeptes de Pur’fel tentent par tous les moyens de détruire le dernier diable qui est toujours emprisonné dans la lune mais sans succès. Ils essaient aussi de détruire la Fée-Mère Essertaka mais sans plus de succès. Ils abandonnent les deux projets, statu quo.

– L’immortel Yenn-Diss organise une mutinerie contre les immortels originels (Broquus, Mor-Lath, Emsquik, Hak-Âh, Krad’on, Pur’fel, Xâl-Ang et Sännreu). Yenn-Diss renomme son équipe « Les adeptes de Yenn-Diss ».

– Grande guerre mondiale. Grâce à l’appui d’une bonne part des immortels et des anges, Yenn-Diss gagne la guerre et s’auto-proclame Empereur des Mondes. Les immortels originels dirigent les rebelles dans le deuxième monde et dans le troisième monde, jusqu’à la lisière de Ferz Meundinish. Ils sont sans cesse bombardés et attaqués par les forces supérieures de Yenn-Diss. Broquus convainc ses homologues de libérer les Wabuk Sigdrënish du premier monde pour les assister.

environ 3 à 10 millions:

– Règne de Yenn-Diss. Il corrompt toutes les institutions de Ferz Meundinish et Nyein-Rein-Ruof. Il est à la tête d’un cartel bancaire qui impose un système monétaire basé sur la dette. Tous les adeptes de Yenn-Diss occupent des postes clés dans toutes les organisations importantes.

– De siècles en siècles, les adeptes se battent même entre eux pour récolter plus de pouvoir.

– De leur côté, les immortels originels tentent de garder leurs acquis dans le deuxième et troisième monde. Wit’ak reste neutre avec les kaygal sous l’ombre du quatrième monde.

environ 10 à 200 millions:

L’immortel Hak-Âh crée le virus mortel « Malédiction », un mélange de virus et de nano-technologie, infusé du souffle de la Fée-Mère. Épidémie mondiale, presque toute la population meurt, laissant le fruit du théorème de Megdydrën intact. Il est presqu’impossible pour un mortel d’atteindre l’âge adulte, et le virus affaiblit grandement les immortels et les adeptes de Yenn-Diss, qui vivent une trêve fragile.

environ 200 millions à 250 millions d’années:

– Troisième grande guerre mondiale. Yenn-Diss déclare la guerre aux immortels originels.

– Histoire de Winocéwy le darvein.

Drëndorf

drendorfing

drendorfing

Les drëndorfing sont une tentative ratée de Yaga pour créer une créature à son image. Elle s’est emballée et leur a ajouté des ailes de papillons, puis n’a pu s’empêcher d’y ajouter des cornes et une queue complètement inutiles. Ils vivent environ 300 ans et accordent une grande importance à la famille. Ils habitent toutes les générations ensemble.

Régime: Ils sont omnivores.

Reproduction: La mère porte un bébé qu’elle accouche comme les humains.

Moeurs:

– Ils se choisissent un conjoint pour la vie et meurent ensemble.

– Ils prient Yaga trois fois par jour. S’y dérober entraîne une peine de prison.

– Ils paient une dîme à Yaga en nourriture. Quand elle en a trop, soit elle brûle le tout avec son esprit du feu, soit elle l’éparpille dans la cité avec son esprit de l’eau (la rendant non-comestible), soit elle le redistribue avec son esprit de l’air, soit elle l’enterre avec son esprit de la terre, selon son humeur.

– Ils accordent une grande importance aux rites et aux traditions, transmis de générations en générations.

– Ils font des danses pour exprimer des idées simples, c’est comme une deuxième langue.

Géographie: Ils habitent la Cité Cachée de Yaga.

Langue: Ils parlent la langue natale et celle de Yaga, qu’elle a inventé pour ses peuples cachés.

Religion: Ils vénèrent Yaga. Ils paient une dîme et offrent en sacrifice aux esprits de Yaga un volontaire dans la cité. C’est souvent un criminel ou un vieillard mourant.

Économie: Ils utilisent la monnaie de Yaga, qui fluctue selon son humeur.

Science: Ce sont de superbes maçons, les murailles de la cité cachée de Yaga étant leur chef-d’oeuvre. Tous leurs bâtiments sont en roc ou en brique. Ils ont aussi réussit à inventer une aviation primitive et développé l’énergie éolienne.

Arts/Sports: Ils adorent le jardinage et les fleurs. Ils aiment beaucoup le chant et la danse, accompagnés de longs rubans ondulant dans le vent.

Institutions: Le représentant drëndorf de Yaga est choisi grâce à un genre de quiz. Le plus instruit gagne. Parmi eux, c’est le couple doyen qui dirige dans chacune des communes.

Histoire ( selon le calendrier de Rein-Ruof du troisième monde )

4331-4332: Wat’ik reprend l’enfer. Yaga dévoile sa citée pour s’apercevoir que les flinersking sont à l’agonie. La ville à été détruite durant les révoltes des 400 ans sous la montagne. Yaga crée donc les drëndorfing pour aider les flinersking. Elle s’endort, sans force.

5004: Yaga se réveille. Sa cité est immense, quasi aussi imposante que Rein-Ruof. La déesse de la nature décide que sa cité sera plus grandiose que celle de la fée-mère donc elle offre plein de connaissances à ses peuples.

5101: Fin de la construction de la muraille drëndorf.

5106: Megdydrën commence les travaux sur son oeuvre accompagné de Yaga.

6305-6310: Le poison acide dras-kein, développé par les bloiboskish de Rein-Ruof, contamine la Cité Cachée de Yaga. Les flinersking et les drëndorfing décontaminent les eaux et lèvent une grande armée. En revanche, Yaga leur ordonne de ne pas attaquer Rein-Ruof et de rester cachés.

6479-6495: Les drëndorfing soumettent à l’esclavage les flinersking. Yaga ne peut ignorer la situation et châtie les drëndorfing en ravageant leur quartier. En réalité, elle les a plutôt châtiés car ils avaient refusé d’offrir un sacrifice à ses esprits, croyant qu’ils pouvaient défier leur déesse. Les drëndorfing responsables de l’esclavagisme sont emprisonnés et les autres reconstruisent leur quartier. Une paix durable s’installe.

8620: Arrivée des bloiboskish à la Cité Cachée de Yaga, se sauvant d’un essaim de kaygal… Début des évènements de l’histoire de « So-Lam, Chasse à l’âme »